Les critères de promotion (7e à 4e)

N.B. Die deutsche Version können sie unten auf dieser Seite herunterladen

1. Réussite

Pour réussir l’année scolaire, il faut:

  • avoir des notes annuelles suffisantes (≥ 30) dans toutes les branches, ou
  • pouvoir compenser toutes les notes annuelles insuffisantes, ou
  • pour les classes de 7e à 4e : quel que soit le nombre de notes annuelles insuffisantes, avoir une moyenne annuelle pondérée (MAP[1]) d’au moins 45 points. (La note en formation morale et en instruction religieuse est prise en compte uniquement pour le calcul de cette note.)

 

2. Echec

L’élève échoue si le nombre de notes annuelles insuffisantes est supérieur au tiers (non arrondi) du nombre total de branches. (Exception : moyenne générale annuelle ≥ à 45.)

 

3. Compensation

Pour pouvoir être compensées, les notes doivent être ≥ 20.

    • moyenne générale annuelle ≥ 38 : 2 notes peuvent être compensées
    • moyenne générale annuelle de 36 ou 37 : 1 note peut être compensée

 

Pour les classes de 7e à 4e, il est impossible de compenser à la fois 2 des branches suivantes : mathématiques, allemand, français, anglais, latin.

 

Si plus de 2 notes sont à compenser, le conseil de classe détermine celles qui sont compensées et celles qui donnent lieu à un ajournement. En cas de compensation, le conseil de classe peut imposer un travail de révision, avec ou sans épreuve.

 

3. Ajournement

En cas d’ajournement, il y a deux possibilités :

    • travail de vacances : un travail à rédiger pendant les vacances et à rendre avant le  début de l’année scolaire. Il fera l’objet d’une épreuve. Le dossier et l’épreuve sont évalués par 2 examinateurs, la note du dossier intervient pour ¼ et celle de l’épreuve pour ¾. La note attribuée au travail de vacances doit obligatoirement être suffisante pour réussir l’ajournement.
    • travail de révision: un travail à rédiger pendant les vacances avec éventuellement, si le conseil de classe le décide, une épreuve dont la note comptera comme note de devoir du 1er trimestre de l’année scolaire suivante.

 

[1] MAP = moyenne annuelle de chaque branche multipliée par le coefficient y affecté; divisée par la somme de tous les coefficients

 

Kriterien-zur-schulischen-Versetzung.pdf

Comments are closed